Accueil du site > Ecole de cinéma > Manque à jouir

Manque à jouir

jeudi 18 décembre 2014, par Moumen Smihi

dans le cinéma du névrosé

Tout est là :

une belle image

de beaux corps

matériel iconique flamboyant (lumière, costume, décor, accessoire)

et pourtant aucune jouissance esthétique

car pas de sens, "ça ne prend pas"

pas de mise en scène

que du balayage par la caméra

panoramiques vides de prise de sens

film de techniciens, non d’un réalisateur.

130 Messages de forum

Répondre à cet article